La loi, par arrêté du 7 janvier 1991, a fixé une marge d’erreur qui doit être déduite de la vitesse lue sur le radar. La marge d’erreur est différente selon que vous avez été contrôlé par un radar fixe ou un radar mobile.

Dans le cas ou vous avez été pris par un radar fixe (Cabine radar, radar embarqué dans un véhicule en stationnement, jumelle, radars posé sur la chaussée …)

Une marge d’erreur de 5 km/h s’applique si la vitesse enregistrée et inférieur ou égale à 100 km/h au delà la marge est de 5%

Dans le cas ou vous avez été pris par un radar mobile (radar embarqué dans un véhicule en mouvement)

Une marge d’erreur de 10 km/h s’applique si la vitesse enregistrée et inférieur ou égale à 100 km/h au delà la marge est de 10%

Les constructeurs automobile ont pour obligation que la vitesse affichée sur le compteur de vitesse soit égal ou supérieur à la vitesse réelle afin de garantir une marge d’erreur acceptable. Attention la marge d’erreur n’est pas forcément la même selon tous les modèles.
Étalonner son compteur de vitesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.