Ma formation


Des vidéos pour mieux assimiler

Fautes éliminatoires au permis

1) Faute : on s’arrête au feu vert pour céder le passage à un piéton qui s’apprête à traverser alors qu’il a son pictogramme au rouge.
    Conseil : Si on a le FEU VERT et que l’on va tout droit, les piétons ont toujours leur pictogramme  rouge. Donc on ne s’arrête pas pour les laisser passer. Bien évidemment, si un piéton court on ne va pas l’écraser.

Maîtrise des commandes en boîte manuelle et automatique  : déjà disponible  ici 

2) Faute : En sortant d’un créneau, on risque de percuter  le véhicule devant nous, l’inspecteur freine.
Conseil : pour repartir d’un créneau, reculer légèrement, puis braquer à gauche avant de repartir. Il faut que ça passe « à l’aise. »

3) Faute : Débrayage inopportun à répétition alors qu’on ne change pas de vitesse et qu’on ne veut pas s’arrêter.
Conseil : on ne débraye jamais pour rien et surtout pas parce qu’on a peur de caler. Si on a peur de caler, on débraye pour passer la vitesse inférieure. Jamais débrayer à une priorité à droite à moins qu’on désire  enclencher la vitesse inférieure. Toujours lâcher l’embrayage avant de rentrer dans un rond point. Les rétrogradations se font toujours avant les ronds points ou les tournants. 

4) Faute : Circulation dans un parking à contre sens.
Conseil : Bien observer les flèches au sol. Les parkings sont souvent à sens unique.

5) Faute : Stop glissé. Vous avez enclenché la première vitesse avant l’arrêt total du véhicule. On aura alors tendance à ne pas s’arrêter complètement.
Conseil : toujours s’arrêter les mains au volant. Une fois le véhicule immobilisé, on peut enclencher la 1ère.

6) Faute : Refus de priorité. Au rond point on a vu trop tard un véhicule qui arrive assez vite.
On ne laisse pas passer un véhicule se trouvant sur la voie de gauche au rond point.
Conseil : avant de s’engager dans un rond point (giratoire), regarder une deuxième fois,  car souvent un véhicule arrive de loin et très vite au moment même où l’on s’engage,   et là l’inspecteur freine !!!

7) Faute : Changement de voie sans vérifier l’angle (de la) mort. Par exemple, dans un rond point, on s’est trompé de direction et on veut se remettre sur la voie de gauche sans vérifier l’angle mort.
    Conseil : pour éviter cette erreur éliminatoire, si on se trouve sur la voie de droite dans un rond point et qu’on réalise trop tard qu’il fallait se mettre sur la voie de gauche, pas grave, il ne faut surtout pas changer de voie. Restez à droite dans un giratoire pour aller à gauche n’est pas une faute, par contre, il faut mettre le clignotant à gauche pour prévenir les véhicules arrivant de droite que l’on ne sort pas tout de suite du rond point.

8) Faute : Dans un giratoire, se mettre sur la voie de gauche pour aller tout droit.
    Conseil : en cas de doute dans une direction, rester à droite dans un rond point.

9) Faute : Excès de vitesse ou allure inadaptée.
    Conseil : vérifiez de temps en temps votre compteur de vitesse. Savoir adapter son allure aux situations. En ville si la limitation est à 50km/h on ne peut pas toujours rouler à cette vitesse, donc j’adapte ma vitesse.

10) Faute : Pas vu un piéton voulant traverser à un passage piéton.
      Conseil : vérifiez les abords gauche et droite de chaque passage piéton.

11) Faute : Croisement difficile. C’est le véhicule qui a l’obstacle qui doit s’arrêter. Donc, il faut serrer à droite et éventuellement s’arrêter pour laisser passer.

12) Faute : Monter sur un trottoir.
Conseil : les trottoirs appartiennent aux piétons. On n’ a rien à faire dessus. 

13) Faute : On met trop de temps à partir après un calage. Gène pour les véhicules derrière nous.
      Conseil : Procédure après calage : freiner, débrayer, contact, à la fin seulement on vérifie si on est bien en première.

14) Faute : Tournant en angle droit pris en 3 ème ou 4 ème au lieu de la deuxième. Soit par un oubli, soit par erreur de sélection de la vitesse. On a voulu mettre la 2 ème mais on a mis la 4 ème. La position de votre main est importante pour éviter cette erreur. Visionnez ma vidéo sur le levier de vitesse.  Une autre erreur grave est de rétrograder dans un tournant ou virage, parce qu’on a vu trop tard le tournant ou le virage. Il est préférable de bien freiner et changer de vitesse en catastrophe après avoir tourné.

15) Faute : On n’ a pas roulé à 80km/h hors agglomération alors que l’on pouvait le faire sans problème.
      Conseil : Toujours rouler à la vitesse maximale autorisée dès que c’est possible. Jamais rester en 5ème en dessous de 70km/h.

16) Reculer durant une manœuvre sans regarder derrière en vision directe (par la lunette arrière) est très grave.

17) On a oublié de regarder la priorité à droite dans une intersection à feux asymétriques.

18) En créneau: on a oublié de s’arrêter lorsqu’on est arrivé au premier point du repère pour contrôler si un véhicule arrive devant ou derrière, un véhicule arrive : refus de priorité car on a continué notre manœuvre.
      Conseil : Lors d’une manœuvre on est jamais prioritaire. Il faut effectuer la manœuvre uniquement en l’absence de véhicule devant et derrière.

19) En arrivant à un stop si la bande blanche n’est pas visible il faut s’arrêter à la limite de la chaussée abordée et surtout pas au panneau stop. S’ il y a une bande blanche,  on s’arrête obligatoirement à la bande blanche. Si on a pas de visibilité on peut, après avoir marqué l’arrêt à la bande blanche, s’avancer légèrement et pencher la tête en avant pour vérifier si un véhicule arrive. On peut dire à l’inspecteur « je m’avance légèrement pour avoir une meilleure visibilité ».  S’ il n’y a pas de véhicule il n’est donc plus nécessaire de s’arrêter de nouveau après la bande blanche puisqu’on a déjà marqué l’arrêt à la bande blanche.

20) Faute : durant une manœuvre on n’ a pas assuré la sécurité en observant les angles morts. L’inspecteur a freiné parce qu’on a failli percuter un véhicule.
       Conseil : Lorsque l’inspecteur vous demande de faire une manœuvre au choix ou en autonomie
– choisir la manœuvre la plus simple (marche arrière en ligne droite)
– ne faites pas un créneau a gauche dans une route à double sens
– ne faites pas un demi tour dans une rue à sens unique
– se garer en marche avant le long du trottoir n’est pas une manœuvre
– si on est dans un parking, cherchez l’endroit où il n y a pas ou peu de véhicules.

21) Faute : sens interdit.
      Conseil : Lorsque l’inspecteur ne vous donne aucune direction, cela veut dire que vous allez tout droit. Si il n’y a pas de route en face, c’est qu’il y a un sens interdit à droite ou à gauche, donc une seule possibilité de direction, à vous d’observer où se trouve le sens interdit, si le sens interdit est à gauche, vous tournez à droite. Si le sens interdit est à droite alors vous irez à gauche. 
       

22) Faute : dans un rond point vous prenez la voie de gauche alors que vous allez tout droit.
Conseil : 1) en cas de doute dans une direction, rester toujours à droite dans un rond point.
                2) quand votre moniteur vous a répété des « centaines de fois » de rester bien à droite dans un rond point, cela signifie que vous avez une très grande faiblesse à ce niveau et que vous risquez de louper le permis pour mauvais placement au giratoire. Je vous aurai prévenu.

Le stress

Le stress a souvent une connotation négative parce qu’on l’associe à la peur ou au mal-être.

Comprendre ce qu’est le stress nous permet de mieux le vivre. Fonctionnement, pourquoi, réaction.

Mécanisme qui peut être positif si on l’apprivoise :  le stress permet de « se dépasser » par exemple une compétition sportive, la finale, le grand huit dans un parc d’attraction, mariage, préparation à un examen…le stress peut être une force dans notre vie. Tomber amoureux procure en même temps du plaisir, mais également du stress. On doit apprendre à gérer le stress, ça fait partie de notre quotidien. Imaginons un monde sans peur, et sans stress. Devant un lion : pas peur, pas de stress ?? tu meurs car tu restes planté devant lui sans stress. 3 possibilités : fuir, se battre, rester immobile. Le stress te feras fuir et sauver ta vie. Donc le stress bien géré et positif.

On a besoin du stress face à certaines situations qui doivent mobiliser certaines ressources.

Le stress et ce que vous ressentez lorsque vous pensez que vous ne pouvez pas faire face efficacement à une situation qui vous menace.

L’examen du permis de conduire n’est pas une situation menaçante mais un passage obliger vert un diplôme qui te conduira vers la liberté. Mais tu as Peur d’être jugé, peur de décevoir la famille, les amies, tu te sous- estime ?  ; Sache que tu n’as rien à prouver à personne.

On distingue 2 types de stress :

Le stress d’origine externe : (examens, compétition, agression, deuil, mariage, maladie, hospitalisation, travaille, raquette,

Le stress d’origine interne : nos pensées, on cogite : Ce stress produit les mêmes effets sur le corps.

Le stress produit des sensations souvent désagréables. C’est pour cette raison qu’i faut s’habituer en faisant des examens blancs pour pouvoir s’habituer à vivre le stress, comment il agit sur nous. Le stress et positif :  : augmentation de l’attention et de la concentration ; augmentation de la force musculaire; améliorer nos  performances physiques et intellectuelles.

Apprendre à ressentir des effets qu’on considère négatifs : Première chose : Peur, notre système physiologique va fonctionner à grande vitesse.  

Réaction de notre corps à l’extérieur : On va respirer plus vite, les mains moites et plus froides, maux de tête, on va modifier notre comportements alimentaires – fatigue, anxiété, troubles du sommeil, perte de confiance en soi, irrité, problème relationnel.

A l’intérieur le stresse va sécréter : l’adrénaline : face à une fortes émotions ou de danger. L’adrénaline accélère le rythme cardiaque, augmente la pression artérielle et dilate les bronches. et les pupilles. L’Adrénaline déclenche sans qu’on le veuille toute sorte de réaction. .

A l’intérieur le stresse va sécréter également le Cortisol : Le cortisol est une hormone de stress. . Physiologiquement, La cortisolémie est haute le matin au réveil vers 8h et plus basse en milieu de nuit.

Conseillent : Ne pas confondre avec les hormones du bonheur : Il en existe 4 principales :

la dopamine ; dormez 7 à 9h par nuit, pratiquez une activité physique régulière, faites-vous plaisir, sachez fêter chaque petit succès en vous offrant des récompenses ; ça diminuera le stress.

la sérotonine (nature, rayon du soleil, vitamine D ; Ca diminuera le stress.

l’endorphine.  rire, amusez-vous, chantez, dansez, jouez avec vos proches, vos amis, pour alléger votre mental, et pratiquez des étirements, pour détendre votre corps. Ca diminuera le stress.

l’ocytocine. pratiquez la méditation, prenez un proche dans vos bras, câlinez vos enfants, votre conjoint(e), n’hésitez pas à donner de votre temps.

Conclusion, pour diminuer le stress, activez les 4 hormones du bonheur.