– Vous avez des problèmes au sujet des manœuvres ?

– Vous ne connaissez pas les repères ?
– 
Vous redoutez le permis ?
– Vous voulez des explications simples pour réussir ?

    Faites comme beaucoup d’autres et suivez leur exemple en nous rejoignant !  Devenez des experts de la conduite !

    4 MÉTHODES POUR L’UTILISATION DU VOLANT

    Pour agir de manière précise et efficace sur la direction d’ une voiture, et donc sur sa trajectoire, et afin de garder le contrôle de son véhicule dans toutes les circonstances, il est essentiel d’avoir toujours une bonne position des mains sur le volant. Que ce soit :

    1 – dans une ligne droite
    2 – dans une courbe
    3 – dans un virage
    4 – dans un tournant

    1 – Ligne droite

    La position équilibré dite 9h15

    Il n’y a qu’une seule position de mains sur le volant qui permette d’avoir :
    – une grande amplitude de mouvement,
    – une grande précision
    – et l’équilibre entre la main droite et la main gauche :

    Les mains se retrouvant diamétralement opposées sur un cercle : la précision, la rapidité, la réactivité, l’équilibre, bref… tout ce qui me permet d’agir correctement sur le volant en fonction des événements est ici regroupé en une seule position.

    2 – Courbe

    Utilisation sur autoroute ou virage très léger.

    Lorsque l’amplitude de l’action à réaliser est inférieure à un quart de tour de volant, les mains ne se déplacent pas, elles restent collées au volant, conservent leur position qu’elles ont quand les roues sont droites et les deux induisent la rotation du volant. La main droite tire donc le volant.

    3 – Le virage

    Virage

    Utilisation : rond point et virage.

    Le quart de tour : les deux mains sont placées à 9h15. La main droite monte saisir le volant à son point le plus haut (midi) et le tire d’un quart de tour pendant que la main gauche s’ouvre et laisse le volant glisser entre ses doigts, en restant à 9h. Le quart de tour effectué, la main gauche resserre le volant. Je viens d’effectuer un quart de tour et mes mains sont à 9h15 pendant le virage, je suis dans une position dite « équilibré ». Pour le dé-braquage, il suffit de faire le geste symétrique : la main gauche monte attraper le volant à son sommet (midi) et le tire d’un quart de tour, la main droite laisse glisser et ressaisi le volant quand il est de nouveau dans sa position initiale.

    3 – Tournant

    Utilisation : angle droit, épingle :

    Il faut chevaucher les mains pour obtenir une rotation complète.

    Les deux mains sont placées à 9h15. Ma main droite vient saisir le volant à 12h, ou 11h selon l’angle et tire le volant d’un quart de tour pendant que ma main gauche suit le mouvement en tenant le volant. Ensuite la main droite chevauche sur la gauche pendant que celle ci tire vers le bas et ainsi de suite.

    Un seul chevauchement suffit très souvent. Tout dépendras de mon amplitude. Une grand mère aura tendance à chevaucher 5 fois par de petites amplitudes.
    Lorsque j’aurai fini de chevaucher, je repositionne les mains à 9h15 et je relâche le volant en le laissant glisser entre les doigts. Avec une légère accélération et grâce à l’angle de chasse, le volant reviendra plus facilement.

    Attention, le volant n’est pas une poignée pour se tenir. La moindre crispation entraîne une déviation de la trajectoire.

    Partagez ce blog...Share on Facebook
    Facebook
    Tweet about this on Twitter
    Twitter
    Share on LinkedIn
    Linkedin

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.