Comment t’estimes tu ?

Si tu veux avoir le maximum d’atouts pour obtenir ton permis, il est nécessaire d’avoir également une bonne estime de soi et pas seulement de la technique de conduite, il ne suffit pas de savoir tout maîtriser !

Ton passé, ton histoire peut te rendre fragile si tu as eu beaucoup de mots négatives à ton sujet. Tu as peut être entendu des phrases : tu ne seras capable de rien, tu es nul, etc… Tu te sens inférieur aux autres ? Le jour de l’examen tu risques de par ton vécu, te sentir juger par un homme ou une femme et ça risque de te déstabiliser. Je dis souvent que savoir rouler ne suffit pas pour avoir son permis. Comment est ton état intérieur ? t’aimes-tu ?

Forte estime

Je suis forte et je vais réussir

Une forte estime de soi peut impliquer les caractéristiques suivantes :

  • Croyance forte en ses propos et principes, toujours prêt à se défendre face aux difficultés et confiance en soi
  • Capacité à faire les choix qui semblent corrects, sans culpabilité vis-à-vis des autres
  • Capacité à aller de l’avant, sans se préoccuper des événements passés ou à venir
  • Capacité à résoudre pleinement un problème, sans hésitation ni difficultés ; il peut demander l’avis des autres
  • Considération, ne se sent ni inférieur ni supérieur aux autres, et accepte les différences propres aux autres
  • Résistance à la manipulation, collaboration avec les autres
  • Admission et acceptation des opinions et avis partagés, qu’ils soient positifs ou négatifs
  • Capacité à apprécier pleinement toute une variété d’activités
  • Sensibilité aux besoins des autres ; respect général des lois sociales

Faible estime

Une faible estime de soi peut montrer les caractéristiques suivantes:

Je ne me sens pas capable ?
  • Auto-critique importante, créant un état habituel d’insatisfaction de soi
  • Hypersensibilité aux critiques ; un individu ayant une estime de soi basse se sent facilement attaqué et éprouve de façon permanente des ressentiments face aux critiques
  • Indécision chronique, souvent à la suite d’une peur exagérée de faire une erreur
  • Perfectionnisme, qui conduit à vouloir faire quelque chose parfaitement ou sans erreur, (il se trouve inquiet), au risque notamment de causer une frustration
  • Culpabilité, qui mène à des ruminations des erreurs faites dans le passé
  • Irritabilité, ou constamment sur la défensive même sans raison apparente
  • Pessimisme, point de vue négatif généralisé
  • Envie

Lorsqu’à l’examen on à échoué , un individu souffrant d’une faible estime peut le prendre personnellement et se sentir moins que rien. Cela peut avoir de lourdes conséquences lorsque la personnalité physique ou morale, les actions, ou l’égo d’un individu sont directement visés. Ces individus remontent leur estime de soi s’ils réussissent à atteindre un but qu’ils s’étaient fixé ; cependant, ils peuvent revenir à une faible estime s’ils échouent de nouveau.

Partagez ce blog...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin