Les piétons et les cyclistes sont très vulnérables  parce qu’ils sont moins visibles que les voitures, mais également à cause des  angles morts

Détaillons le champs visuel d’un conducteur.

Vers l’avant nous observons l’équivalent d’un demi cercle.
Grâce aux rétroviseurs, une grande partie de la zone arrière est visible.
Observez le motard à gauche. On ne le voit ni dans le rétroviseur intérieur ni dans celui de gauche.

Il est tout simplement dans ce qu’on appel L’ANGLE MORT. La partie en rouge.

Angles mort

Angles mort

Clic sur l’image pour l’agrandir

Angle mort

Pour pouvoir observer la moto nous devons tourner la tête à gauche par la vitre arrière gauche après avoir regardé dans le rétroviseur, comme le fait très bien mon meilleur élève du moment sur cette photo.

Quand observer les angles morts ?

1 – Départ de stationnement
2 – Changement de voie
3 – Entrée autoroute

Il est également important de vérifier l’angle mort  avant d’ouvrir sa portière pour éviter un accident avec un deux-roues ou un piéton. 

Cet élève fait un très bon contrôle d’angle mort. Remarquez qu’il ne se retourne pas complètement, mais seulement la tête au travers de la vitre avant gauche ou arrière gauche selon le réglage du dossier.

Angle mort

Angles mort




Partagez ce blog...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.