Rangement bataille

Rangement en bataille en marche arrière

1. Lorsque vous vous apprêtez à exécuter la manœuvre, indiquer bien à l’avance que vous allez vous garer en actionnant le clignotant.

2. Mettez vous à environ 1 mètres du véhicule. Plus vous êtes loin plus facile sera la manœuvre.

Bataille

3. Reculez en ligne droite. Arrêtez vous lorsque vous voyez le premier feu de la voiture garée. C’est à dire le phare situé en face du coté passager du vehicule jaune. Souvent les éléves prennent le deuxième phare. Observez bien autour de vous, et laissez tous les véhicules passer, car vous n’êtes pas prioritaire. Angles morts, etc…

4. Prise d’information fini, reculez doucement tout en braquant le volant. Vérifier l’espace entre les voitures.

Bataille2

5. Dès que la voiture est droite, (observez dans le rétroviseur gauche si la ligne blanche est parrallèle à votre véhicule ça signifie que vous etes bien positionné)vous pouvez arrêter le véhicule pour redressez les roues et poursuivre la marche arrière jusqu’au bout. Si vous ressentez une résistance d’un trottoir, avancez un peu et reculez avec une lègère accélération et un peu d’élan maitrisé. Si vous n’êtes pas bien placé, vous pouvez faire une marche avant et reculer en ajustant la position de votre voiture. Vous pouvez vous aider par petite touche des rétroviseurs gauche et droite, mais surtout observez l’arrière en vision direct par la lunette arrière.

Bataille3

6. Quand la manœuvre est terminée, mettez le point mort et le frein à main. Vos roues doivent être droites à la fin de la manœuvre.

Conseils :
– Vous devez avoir le clignotant allumé tout le long de la manœuvre.
– Reculer à une allure lente en utilisant le point de patinage.
– Si un autre véhicule arrive, vous devez stopper. Vous n’êtes pas prioritaire. En cas d’accident , on est responsable et adieu le permis.
Le rangement en bataille à droite ou à gauche se fait de la même manière, seul le côté du clignotant change.
– Ne confondez pas le premier phare et le deuxième phare pour le repère.
– Durant toute la manœuvre le pied gauche reste au point de patinage et non à côté.

Si vous n’êtes pas bien centrée sur la place, ce n’est pas grave, mais il faut que tout le monde puisse sortir de la voiture (à droite comme à gauche). C’est une remarque des inspecteurs qui revient souvent (type : « mademoiselle, si j’étais un peu gros je ne pourrais pas sortir… »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.